Révolution numérique et démocratie directe, lettre ouverte à tous les citoyens de France pour inventer une nouvelle forme de démocratie plus juste

par Hélène SF  -  26 Mai 2016, 04:44  -  #Démocratie, #République, #Révolution numérique, #Humeurs, #Droits de l'Homme, #Egalité

Révolution numérique et démocratie directe, lettre ouverte à tous les citoyens de France pour inventer une nouvelle forme de démocratie plus juste

Bonjour,

Parce que d'un côté:

- de plus en plus de citoyens de notre pays décident de ne plus voter ou de voter blanc parce qu'ils considèrent que leur vote n'est pas pris en compte,

- de plus en plus de citoyens votent "par défaut", non pas pour le candidat qu'ils trouvent le meilleur mais pour celui qui leur semble... "le moins pire",

- de plus en plus de lois passent en force grâce au 49.3, cette arme que la cinquième république n'avait pas prévu d'utiliser aussi fréquemment,

- certains élus ont tendance à oublier le programme sur lequel ils ont été mandatés,

- la grève est un outil violent et coûteux qui peut parfois mettre en péril les entreprises et donc les emplois,

- de nombreux citoyens ne supportent plus que les lois soient faites pour (et par) des lobbies,

et que d'un autre côté, la révolution numérique nous apporte un extraordinaire outil,

je pense qu'aujourd'hui,

nous sommes enfin capables de mettre en place un nouveau système de gestion de la société.

En effet, si la révolution numérique a déjà permis de dématérialiser de nombreux échanges, (une grosse partie du commerce passe par internet, nous y déclarons nos impôts, consultons nos comptes bancaires, -tout cela de manière totalement sécurisée, quand on veut, on peut...-, y commandons de nombreux services, y trouvons toutes les informations possibles et imaginables..., nous y formons souvent, etc)

il est légitimement envisageable de penser qu'on puisse se servir de ce formidable outil pour mettre en place une véritable démocratie directe.

Il suffirait pour cela que chaque citoyen en âge de voter ait son propre code, tous pourraient être consultés par référendum à chaque fois qu'une nouvelle loi aurait besoin d'être votée.

Des bornes informatiques seraient à la disposition de ceux qui ne sont pas encore équipés dans les mairies et on économiserait temps, grèves et papier, de l'énergie et de l'argent.

Ce système serait à la fois sécurisé, économique et juste puisqu'il tiendrait compte, en temps réel, de l'avis de tous les citoyens.

Il n'y aurait pas tant de choses que cela à modifier pour une nouvelle constitution puisque celle de la cinquième république prévoit déjà la possibilité de recourir au référendum.

Il suffirait de le rendre obligatoire pour chaque nouvelle loi.

Et de décider que le résultat du référendum représente le vote des citoyens.

Bien sûr, une minorité qui souhaite confisquer le pouvoir pourra toujours dire que la majorité du peuple ne comprendrait pas tout... On peut effectivement trouver plein d'arguments pour ne pas accepter une vraie démocratie.

Les premières tentatives de démocratie n'excluaient-elles pas les esclaves et les femmes de la prise de décisions?

Je crois qu'aujourd'hui, les héritiers de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 et de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme peuvent légitimement envisager que chacun puisse, à chaque fois qu'il est nécessaire prendre quelques minutes pour donner son avis sur son avenir.

La France a su, par le passé, montrer sa capacité à aller de l'avant, je suis aujourd'hui persuadée que notre peuple serait capable de mettre en place une nouvelle forme de démocratie, plus juste, moins coûteuse, plus simple.

Très belle journée à vous,

merci d'être passé me lire,

:-)

Hélène SF

Révolution numérique et démocratie directe, lettre ouverte à tous les citoyens de France pour inventer une nouvelle forme de démocratie plus juste