New York, Contrastes...

par Hélène SF  -  10 Juin 2016, 05:54  -  #New York, #Skyline, #Ville, #USA, #Poèmes illustrés, #Humeurs

New York, Contrastes...
New York, Contrastes...

Ah...New York New York

le rêve américain...

Ville au si fort pouvoir d'attraction

ville de ceux qui sont si souvent donneurs de leçons...

Multiculturelle

si cool... écrivent-elles...

Ville d'extrêmes et de contrastes

hyper branchée

hyper élancée

hyper publiée

hyper commentée

Savez-vous que lors de l'inauguration

de Lady Liberty, cette statue de femme représentant la Liberté,

les femmes, n'étaient tout simplement... pas invitées?

Que chaque communauté

vit en vase clos dans son quartier?

Qu'au printemps, si votre appartement est trop chauffé,

vous n'aurez d'autre solution, pour ne pas étouffer,

que d'ouvrir (tout bêtement) les fenêtres?

Que dans la rue, un métier disparu vient de réapparaître?

Hé oui, car il faut rouvrir chaque soir

les sacs-poubelles, posés sur les trottoirs

pour récupérer ce qu'on pourrait

sans nul doute recycler...

Ah New York New York!

Comme on est loin de toi, ici dans notre vieille France...

© Hélène SF

New York, Contrastes...
New York, Contrastes...
New York, Contrastes...
New York, Contrastes...

A travers ces images, j'ai voulu montrer l'hyper attraction, l'hyper fascination, qu'exerce cette cité sur le reste du monde et puis dénoncer avec quelques mots et beaucoup de saturation son côté excessif.

Idéalisé.

New York est une ville extraordinaire.

Mais elle est remplie de défauts,

comme les humains qui l'ont bâtie.

New York, Contrastes...

Edit du 21/12/19

Après ce voyage à NY, il y a trois ans, nous avons décidé de ne plus prendre l'avion pour nos loisirs car nous avons pris conscience de l'impact sur le climat de ces déplacements et nous trouvons égoïste de voyager ainsi au détriment de la vie future sur Terre. D'autant que de toute façon, nous n'aurions jamais eu assez d'une vie pour voir tout ce qui nous faisait envie dans le monde.

Voici une carte que j'ai pris le temps de faire récemment pour expliquer.

Il n'y a qu'une prise de conscience collective et des milliards de changements d'habitudes qui pourront essayer de limiter les dégâts.

Avant, on ne savait pas. Maintenant, nous savons. Comment pouvons-nous continuer ainsi?

Faites-vous une belle journée sans détruire ce qu'il reste de notre planète.

Hélène SF

New York, Contrastes...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :